par

Peony

2019-08-22

  • partager
  • faire le Pin
  • email
7 astuces zéro déchet à adopter dans la cuisine

Savez-vous que la plupart des déchets que nous produisons viennent directement – ou indirectement – de la cuisine ? 

Entre le gaspillage et les déchets plastique, la pollution alimentaire est un problème majeur. 

Compte tenu des quantités de déchets que nous produisons chaque jour, il est grand temps de responsabiliser nos gestes quotidiens et d’implémenter des habitudes zéro déchet dans la cuisine. 

C’est très facile d’ignorer le problème, mais si nous considérons que chaque effort fourni a un véritable impact sur la planète , nous serions plus pro-actifs.  

Voici donc quelques petits changements que vous pouvez implémenter qui vous aideront à créer une cuisine zéro déchet. 

1. Passer aux couvercles en cire d’abeille

Levez la main si vous utilisez à tout bout de champ du film alimentaire dans la cuisine. 

On comprend, vous voulez conserver vos restes. Nous aussi ! Mais chaque bout de film alimentaire que vous utilisez s’accumule et finit par produire énormément de déchets plastiques. 

La solution ? Remplacez-le par des couvercles en cire d’abeille comme ceux de Bee’s Wrap. Ils sont fabriqués à base de torchons en coton recouverts soit d’une couche de cire d’abeille, soit de cire vegan de Candelilla, soit de cire de soja sans OGM. 

L’avantage ? Ils sont lavables et réutilisables. À l’instar du film alimentaire classique, ils peuvent être utilisés pour protéger les produits frais, les sandwiches, et recouvrir n’importe quel bol.  

Une fois qu’ils arrivent en fin de vie, coupez-les en petits morceaux et enterrez-les dans le jardin, ils feront du compost. 

Résultat ?  Planète : 1 – Plastique : 0.

2. Essayer les sacs en silicone

Un autre emballage à usage unique que nous utilisons à profusion est le sac de congélation.

Que ce soit pour stocker de la viande, du poisson, des fruits, des aliments sous vide, nous en faisons un usage inconsidéré. 

La meilleure alternative est de le remplacer par des sacs de conservation en silicone.

Ils s’achètent facilement sur Internet. Certains sont  conçus pour les aliments secs, d’autres pour les sauces et liquides.

Ils fonctionnent comme un sac de congélation normal, à la différence près que vous pouvez les laver et les réutiliser à maintes reprises. 

3. Remplacer son éponge par un loofah

Pensez au nombre d’éponges que vous utilisez chaque année rien que pour faire la vaisselle ! Remplacez-les par une version bio-dégradable et plus efficace : le loofah.

Ce dernier ne sert pas uniquement à s’exfolier la peau sous la douche, il fait aussi office d’éponge pour la vaisselle. Ils ne nettoiera pas la surface grasse d’une poêle, mais est tout à fait approprié pour la vaisselle de tous les jours. 

Quand il arrive en fin de vie, enterrez-le dans le jardin et il se décomposera naturellement. 

4. Utiliser des torchons plutôt que du sopalin

7 Simple Zero-Waste Swaps You Can Make In The Kitchen
(Image credit: IKEA)

Le rouleau de sopalin est bien pratique quand il s’agit d’essuyer les petites fuites et sécher les surfaces humides. 

Malheureusement, il n’est pas écologique. Remplacez-le par des torchons en tissu, qui peuvent être nettoyés et réutilisés à chaque fois. 

Ces torchons IKEA sont vendus à prix très modérés et de qualité tout à fait décente. 

C’est le moment de s’y mettre !

5. Faire du compost

 

Contrairement aux emballages plastiques, la nourriture est majoritairement biodégradable, il n’est donc pas logique qu’elle soit mélangée aux autres déchets. 

Pour éliminer vos déchets alimentaires organiques, investissez dans un composteur (on a craqué pour ce modèle Utopia Kitchen) et commencez votre compost. Remplissez le pot de vos épluchures de légumes et fruits, restes de pain, etc. Ils feront un engrais extraordinaire pour votre jardin. 

6. Passer au tupperware en verre pour les restes

Quoi de plus énervant que de suivre une recette en ligne et de s’apercevoir ensuite qu’elle est calibrée pour une famille nombreuse alors que vous n’êtes que deux à la maison ? 

On comprend, ça nous arrive aussi. Ce n’est pas une raison pour jeter les restes. 

La solution : conservez-les dans des tupperware en verre et amenez-les pour le déjeuner le lendemain. Vous économiserez de l’argent et limiterez le gâchis alimentaire.

Pourquoi des récipients en verre ? 

Tout d’abord, vous évitez d’acheter des tupperwares en plastique. De plus, le verre est une option plus écologique : il est recyclable, évite la contamination de votre nourriture par les résidus chimiques du plastique, et supporte mieux le réchauffage à haute température. 

7. Adopter les sacs filets pour les fruits et légumes

Imaginons : vous allez au supermarché pour acheter trois tomates et deux oignons. Vous les pesez, payez, et rentrez chez vous. En les déballant, vous constatez que vous avez deux sacs plastiques à jeter. 

Ça vous rappelle quelque chose ? Évitez les sacs plastiques du rayon frais en utilisant vos propres sacs filets au crochet. Pourquoi ne pas suivre ce tuto et faire un peu de DIY ? 

Si vous aimez le fait-main, nous avons plusieurs tutoriels pour fabriquer divers sacs de courses ou bento réutilisables.

C’est par ici :